Pepper Magazine La magazine masculin qui vous parle de l'essentiel

Test : sandales Birkenstock deux brides Arizona Birko-Flor

Benjamin |  1 juin 2019

Birkenstock Arizona

L’été est la seule période de l’année où nous, les hommes, pouvons nous autoriser les pieds-nus. Très souvent notre choix se porte vers les sandales car elles offrent un excellent compromis élégance / respirabilité. Sur ce segment la référence est allemande, il n’est pas rare de tomber nez-à-nez avec l’une de leurs créations au coin de la rue. Vous l’avez deviné, je vous parle de Birkenstock.

Je n’ai pas échappé à cette frénésie des mules en faisant l'acquisition du modèle Arizona.

L’histoire Birkenstock

L’aventure Birkenstock est initiée par Johann en 1774 avec l’ouverture du premier magasin de cordonnerie. L’activité de l’entreprise végète pendant plus d’un siècle jusqu’à la prise de poste de Konrad Birkenstock en 1896.

Konrad a développé et commercialisé la toute première paire de Birkenstock qui soutenait et enveloppait le pied. En 1914 lorsque la guerre fait ses première victimes, Konrad s'investit aux côtés du personnel hospitalier de Francfort. Il offre aux soldats blessés des chaussures confortables pour faciliter leur quotidien.

logo-birkenstock

En 1966 le notoriété de l’entreprise familiale devient mondiale. Birkenstock inonde le marché américain, ses paires de chaussures se retrouvent aux pieds de la jeunesse bohème.

Afin d’enterrer l’image ringarde qui lui colle à la peau, l’entreprise a diversifié ses modèles et travaillé de nouvelles finitions. Cette dynamique lui a fait signer des partenariats prometteurs avec les créateurs de haute couture. Dès lors, l’intérêt pour la marque est grandissant, les ventes de sandales s'envolent dans le monde entier.

Les sandales Birkenstock Arizona Birko-Flor

Le modèle Arizona est un grand classique chez Birkenstock. Il séduit depuis des décennies les hommes à la recherche de sandales ajustables et confortables.

Birkenstock porte une attention toute particulière à leur fabrication. Pour cela, l’entreprise utilise des matériaux naturels et synthétiques de qualité supérieure soumis à des contrôles stricts.

Les sandales Arizona se caractérisent par deux brides ajustables qui garantissent une adaptabilité parfaite à la morphologie de votre pied.

Le lit de pied est une agglomération de copeaux de liège. Birkenstock a conservé les propriétés naturelles de ce matériau pour atténuer les chocs lors de la marche. Le liège est recouvert d’une fine semelle flexible en cuir qui épouse la voûte plantaire. Cette semelle dite de propreté est hypoallergénique et thermoactive, elle régule la température et l’humidité des pieds.

L’ensemble repose sur une semelle EVA de haute qualité. Le liège est lié à cette semelle par une colle sans solvant appliquée à la main. Le plastique EVA amorti avec douceur les irrégularité du terrain lors de la marche.

Affiche publicitaire Birkenstock de 1968

Je me suis dirigé vers une paire d’Arizona en Birko-Flor, un matériau de haute qualité développé par Birkenstock. Il se compose d’un plastique PVC hygiénique et d’une couche de non-tissé hypoallergénique. Il remplace le cuir que l’on retrouve sur certains modèles.

Mon avis sur ces sandales Arizona

Le système d’attache de ces sandales Arizona est idéal. Les deux lanières se règle indépendamment à l’aide d’une boucle à ardillon. Les boucles sont robustes, Birkenstock les traite contre la corrosion.

Ces sandales respectent la tradition Birkenstock, elles sont déclinées en deux largueurs. Une largueur normale pour les pieds costauds et une étroite pour les pieds fins. La partie en Birko-Flor est adaptée à la largueur du lit de pied, ainsi la sandale est « sur mesure ».

C’est le choix du modèle qui m’a été le plus difficile car j’ai longtemps hésité avec les Milano. Cependant, la bride de talon de ces dernières me semblait de trop. A mes yeux, les Arizona sont plus polyvalente, en été on les porte avec les pieds nus et en hiver avec des chaussettes comme chaussons confortables.

Les Birkenstock Arizona fleurissent sur Instagram aux côtés de pièces du style minimaliste. Je vous invite donc à les porter avec un pantalon 7/8 gris et un tee-shirt blanc.

Gardez en tête qu’en été, ces sandales sont une excellente alternative aux sneakers blanches.


Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *